Ecole ou IEF?

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
{Attention cet article n’est en aucun cas fait pour critiquer les personnes qui ne font pas l’IEF mais pour expliquer pourquoi les parents qui font le choix de l’IEF font ce choix là. Ce blog est fait pour accompagner les mamans musulmanes qui font l’IEF ainsi que les mamans qui ont leurs enfants à l’école afin d’apporter le plus de choses positives à nos enfants et de bien les encadrer dans leur scolarité et leur éducation inchaAllah}

Un grand nombre de parents se posent cette question de nos jours et on en entend parler de plus en plus.

Beaucoup sont un peu perdus par rapport à ce sujet, certains choisissent de ne pas scolariser leurs enfants.. alors on fait quoi? Ecole ou IEF? On met notre enfant à l’école? Après tout beaucoup y sont allés et n’en sont pas morts.. On décide de faire l’IEF (=Institution En Famille ou encore “école à la maison” pour faire simple^^) ? L’école à la maison est-ce que pour les “mamans poules”?..celles qui s’accrochent à leurs enfants et ne leurs laissent pas assez de liberté.. Voilà les grandes phrases que l’on entend le plus souvent… et que l’on peut se poser. Il y a également la fameuse phrase des pédiatres aussi: “vous n’avez pas peur que votre enfant ne soit pas sociable sans l’école?” Mais prend-on cette décision à la légère comme ça sans se poser tout un tas de questions..

  • Hummm t’as envie de faire école à la maison toi?
  • Ah non! L’école est gratuite, pourquoi je vais m’embêter?
  • Moi je ne sais pas.. ça a l’air d’être tendance donc pourquoi pas suivre la mode?
  • Moi je préfère faire comme j’ai grandi moi même, je suis mes ancêtres, pas la mode! Puis quand les enfants sont à l’école, je peux faire mon ménage tranquillement!^^

Et non on ne fait pas ce choix à la légère quand on entreprend l’IEF^^.En fait, faire le choix de l’école à la maison est AVANT TOUT un état d’esprit et une conviction: il faut être convaincu que l’école à la maison est meilleure pour notre enfant et a beaucoup plus d’avantages que l’école ET il faut être convaincu que l’école a beaucoup de points négatifs au point de ne surtout pas vouloir y mettre son enfant. C’est pour cela que je vous parle d’état d’esprit et de conviction: car quand on décide d’opter pour l’IEF c’est qu’en général on ne voudra surtout pas que nos enfants aillent à l’école, et pour penser cela il faut avoir une opinion pleine de certitude et donc avoir vu en détail tous les avantages et inconvénients des deux côtés.

C’est donc ce que nous allons voir ensemble, mais un peu plus en détail que “Ecole ou IEF”?: car en tant que musulman, il y a une question en plus qui se pose: école publique? ou école musulmane? ou IEF? Donc voyons les avantages et inconvénients de chacun.

1- L’école c’est quoi? Comment?

En général ce sont des classes de 20 à 30 élèves, des journées entières de cours du matin jusqu’en fin d’après-midi. Il faut se taire, rester assis toute la journée en classe, des punitions si l’on bavarde donc l’enfant est punit s’il PARLE… Il y a la pression des notes et dans certaines écoles, pire encore, des classements du premier au dernier de la classe: quand son enfant est dans les premiers de la classe on est fier, mais si son enfant est un bon élève mais est 12ème?.. vous le prendrez comment? Cela peut vraiment casser et démotiver un bon élève, qui n’est peut-être pas le meilleur mais est bon et a d’excellentes qualités, car l’école veut obliger à être très bon dans tous les domaines mais la réalité est que chaque être humain à ses points forts et ses points faibles, et lorsque l’on a des points forts, que l’on est meilleur dans certains domaines c’est que l’on peut exceller dans ces domaines; mais l’école rend cela négatif: “pourquoi il est très bon dans cette matière mais pas dans les autres? c’est vraiment dommage il pourrait mieux faire..” Ce ne sont pas des robots mais des êtres humains!

En rentrant un peu plus en profondeur sur les fondements de l’école, quand j’ai commencer à me renseigner plus en détail pour faire mon choix sur ce sujet, j’ai beaucoup aimé entendre clairement ce que j’ai moi-même ressenti en allant à l’école: <<à l’école on subit l’apprentissage que l’on nous impose>>. On ne nous apprend pas à apprendre et à aimer apprendre, on ne nous explique pas que c’est très intéressant d’apprendre telle chose en nous donnant des arguments pour nous passionner, et on ne nous laisse pas choisir ce que l’on a envie d’apprendre et qui nous permettrait d’aimer apprendre justement. L’école impose juste ce que l’Etat a décidé que les enfants devaient apprendre. Il y a un programme fermé où l’on doit mettre “ça” dans la tête des enfants et c’est tout. Si un enfant veut apprendre plus de choses et bien non, pas le temps de faire des cours particuliers pour les avancer, il n’a qu’à se débrouiller chez lui, et si un enfant est en retard dans l’assimilation du programme scolaire ou ne suit pas bien et bien il sera à coup sûr jeté en école d’apprentissage pour faire un BEP ou un CAP… dans tous les cas ceci n’est pas le problème de l’école.

“L’école n’apprend pas à apprendre”, c’est également une phrase qui m’a interpellé.. Effectivement dans toute ma scolarité je ne me souviens absolument pas que l’on nous ait donné une méthode d’apprentissage ou des techniques pour apprendre et faciliter notre apprentissage.. On renvoie  les élèves chez eux le soir avec une liste de devoirs à faire et c’est tout. Si les parents ne sont pas derrière l’enfant, il y a un fort risque d’échec scolaire. D’ailleurs je précise qu’en ayant parlé avec beaucoup de mamans, toutes me précisaient qu’elles doivent vraiment être derrière leurs enfants et même leur ré-expliquer pas mal de choses. Puis les devoirs parlons-en, après une journée entière d’école, les enfants doivent encore continuer à la maison en faisant des devoirs.. que de longues journées.. (allez on fait une petite aparté entre nous, on a tous ces souvenirs de longues journées d’école (de primaire jusqu’au lycée) à n’en plus finir avec la tonne de devoirs le soir non? et pour ce qu’il nous reste aujourd’hui en mémoire et dont on se sert réellement, est-ce que ces immenses journées étaient vraiment nécessaires?..)

Et le fait que l’école n’apprend pas à AIMER APPRENDRE, en général on attend juste que l’école soit finie pour jeter tous ses bouquins et qu’on nous laisse tranquille.. plutôt que d’ouvrir l’esprit et la curiosité des élèves en leur donnant envie d’apprendre par eux même et en leur donnant une soif d’apprendre. En général après 15 ans de formatage de cerveau dans un apprentissage fermé entouré de professeurs plus moins intéressants, malheureusement la flamme de l’émerveillement d’apprendre est éteinte..

Quelques points également sur l’école à ne pas occulter:

  • la méchanceté et les moqueries entre enfants
  • des agressions physiques qui passent souvent inaperçues
  • de la maltraitance de la part de certains professeurs, verbale ou physique
  • la pédophilie (plus rare mais existante)

On se dit facilement pour s’auto-rassurer que “c’est rare”, mais il faut prendre conscience que c’est un risque tout à fait possible et envisageable en mettant un enfant à l’école. Je ne suis pas une traumatisée de l’école, mais prendre conscience de tout cela nous fait replonger dans nos souvenirs d’école et nous fait donc prendre conscience encore plus de cette réalité.. oui c’est vrai on a tous vécu ou vu d’autres élèves vivre tous ces points négatifs sur l’école.. Des rapports ont montré qu’un enfant sur dix était victime de violence à l’école.

Il y a aussi ceux qui croient qu’ils ont appris à leurs enfants à se défendre ou à ne pas se laisser faire.. Si un enfant subit une injustice de la part d’un professeur il y a un gros pourcentage de chance qu’il se laisse faire, le professeur étant une autorité qui fait ce que bon lui semble et que l’on ne peut pas remettre en question facilement.. et si un enfant subit une violence de la part d’un autre élève, et bien désolée de vous dire cela mais en général si un élève se permet d’attaquer un autre verbalement ou physiquement c’est qu’il se sera permis cela car il se sent supérieur forcément, donc votre enfant aura du mal à se défendre face à plus fort que lui..

Dites vous également que votre enfant ne vous dira pas tout pour ne pas vous faire de peine, pour ne pas vous inquiéter.. pour ne pas être un problème pour vous.. Combien de personnes pourraient se vanter de n’avoir subit strictement aucun problème à l’école, que ce soit une injustice, une moquerie, une insulte, un coup, une discrimination, de la part d’un autre élève ou d’un professeur.. qui?

 

 

2- Ecole publique ou école musulmane?

En tant que musulman c’est clair et net qu’il est préférable de choisir l’école musulmane:

  • Cela évite les aberrations de l’écoles telle que d’apprendre que l’être humain descend du singe (je me souviens encore de ce poster dans ma classe de CE2..), c’est assez “bizarre” pour un enfant de se dire que ses parents lui disent que c’est faux et qu’ils ont forcément raison car ce sont ses parents, ils lui disent la vérité appuyée par la religion, MAIS qu’en même temps SES parents le mette dans une école qui représente une autorité dans l’apprentissage qui lui apprend des choses contraires et fausses.. c’est déstabilisant.. Puis parmi les aberrations de l’école il y a cette nouvelle lois sur la sexualité à apprendre aux enfants de plus en plus tôt avec des détails complètement abjects (je vous laisse faire vos recherches sur google pour éviter de mettre des choses aussi ignobles sur mon blog^^).
  • Et en plus de préserver vos enfants de certains points ignobles de l’école publique, ça leur apporte un gros plus: l’apprentissage de l’arabe, du Coran et des bases sur la religion.

Donc entre école musulmane et école publique il n’y a pas photo, mais la vraie question ne va pas être école publique ou école musulmane.. Mais plutôt par rapport au budget! Et oui l’une est gratuite et l’autre nécessite un budget de 1800 euros à 2500 euros par an et par enfant, ce qui n’est pas négligeable..

Alors on entend facilement que c’est un investissement à faire pour le bien de nos enfants et de leur éducation en tant que musulman, et j’ai moi-même eu ces pensées qui me sont passées par la tête.. mais qui sont très rapidement parties avec d’autres questions:

Ok, prenons en moyenne 2000 euros par an et par enfant: pour un enfant 200 euros par mois, on peut! Pour deux enfants 400 euros par mois, on peut gérer.. A partir de trois enfants ça devient un peu plus compliqué.. 6000 euros par an.. déjà sans enfant est-ce que vous arrivez à économiser 6000 euros par an? .. bon certains diront oui, mais savez-vous combien aurez-vous d’enfants? On fait un nombre restreint d’enfant selon le budget scolarité? J’ai malheureusement parlé avec des mamans me disant qu’elles s’arrêteront à deux enfants à cause de cela.. Je connais beaucoup de maman ayant 4, 6 , 8, 9 enfants… faites le calcul.. Je me suis posée toutes ces questions quand je n’avais pas encore d’enfant et je me suis demandée: si on a cinq enfants on fait comment?.. Les deux premiers iront à l’école musulmane et seront chanceux et les trois derniers mektoub ce sera école publique? ou à la maison? mais pourquoi certains en école publique et d’autres en école privée? pourquoi certains en école privée et les autres à la maison? On peut avoir la peur de l’injustice entre enfants.. Les enfants peuvent également mal vivre ces différences.. Et oui la question du budget est LA vraie question autours de ce choix et sera un dilemme pour beaucoup..

J’ai eu la chance de pouvoir parler à plusieurs personnes dont des soeurs ayant travaillées dans des écoles musulmanes ou encore à plusieurs mamans que j’ai pu rencontrer qui ont leurs enfants dans des écoles musulmanes, et quelle richesse comme source de renseignements^^, ce qui ressortait le plus dans ce que l’on m’a dit:

  • Cela reste tout de même une école avec tout ce que l’on a pu citer sur les écoles dans la partie 1: il faut être derrière les enfants, beaucoup de devoirs, beaucoup d’écoles musulmanes suivent le programme scolaire à la lettre, et cela reste une école où on n’a pas le temps d’être derrière les élèves qui ne suivent pas.. il y a également des concours d’entrée au niveau assez élevé.. là encore on reste dans la concurrence aux notes..
  • D’une manière générale, pour plusieurs écoles dont on m’a parlé, les mamans me parlent de très mauvaise organisation au sein des écoles, je ne pourrai pas vous en dire plus mais toutes les mamans, ayant chacune leurs enfants dans des écoles différentes m’ont parlé de ce problème et semblaient vraiment très agacées par cela.
  • Même en étant dans une école musulmane, c’est comme partout il y a des enfants méchants avec un mauvais comportement, il existe donc également des violences physiques au sein de ces établissements comme tous les établissements. Même si les enfants sont mieux surveillés dans certaines écoles musulmanes, il y en a où il y a beaucoup de négligences de ce côté là.. Donc même s’il peut y avoir moins de violence que dans une école publique, cela existe malgré tout. Et on m’a également parlé d’un cas où une institutrice avait des propos rabaissant envers les enfants.. c’est peut-être un cas isolé mais cela reste quelque chose de possible comme partout malheureusement.. Mais en payant 2000 euros par an on s’attend à des enseignants de qualité..

Donc pour résumé les écoles musulmanes sont un plus par rapport aux écoles publiques par rapport aux matières islamiques, mais les prix sont considérables, cela les place donc parmi les écoles privées pour personnes ayant les moyens mashaAllah (ceci n’est pas une critique pour casser mais il faut préciser que ce ne sont pas des écoles pour tous les budgets). Si vous souhaitez que votre enfant entre dans ces écoles, il faut l’y inscrire dès 3 ans car s’il ne commence par le cursus scolaire dès la petite section de maternelle, ensuite ce sera sur concours d’entrée de plus ou moins haut niveau avec des exigences de moyenne minimum selon les écoles.

 

 

3- L’IEF c’est quoi? Comment?

L’IEF avant tout cela signifie Instruction En Famille. Vous me verrez souvent aussi dire école à la maison car avant d’être “dedans”, quand j’entendais “IEF” je ne comprenais pas ce que cela voulais dire^^. Donc j’aime re-préciser la signification d’IEF. Et le terme IEF est beaucoup plus intéressant que le terme “école à la maison” en réalité. Car “école à la maison” montre un paradoxe avec “l’école”, ALORS que “l’Instruction En Famille” ne précise pas que cela est uniquement pour les enfants qui ne vont pas à l’école!! Et oui l’IEF c’est aussi pour les enfants qui vont à l’école et cela peut être un gros plus pour eux^^.

Maintenant parlons plus en détail de l’IEF:

-On peut choisir différents supports et différentes manières pour faire l’IEF, selon ce que l’on trouve de plus pratique, meilleur pour nos enfants, selon le prix que l’on peut mettre, selon l’âge des enfants etc etc..

-L’IEF se fait au rythme de l’enfant, même si vous suivez un programme par rapport aux bases obligatoires à apprendre, vous avancerez selon le rythme de votre enfant, vous pourrez passer beaucoup moins de temps sur un chapitre qu’il aura très vite compris comme vous pourrez prendre plus de temps sur un autre chapitre. Vous pourrez travailler avec votre enfant selon ses périodes sensibles contrairement à une classe de 25 élèves où l’on ne peut pas écouter et avancer selon les périodes sensibles de chacun..

-Vous êtes maître de l’apprentissage de votre enfant, vous pourrez donc ne pas enseigner certaines choses que vous trouvez inappropriées MAIS SURTOUT vous pourrez ajouter tout ce que vous voulez et donc apprendre plus de choses à votre enfant et l’ouvrir beaucoup plus sur le monde.

-Les enfants non scolarisés sont beaucoup plus ouverts sur le monde. On s’applique à choisir du matériel intéressant pour cela (souvent la peur de ne pas être à la hauteur nous fait nous dépasser^^) et on choisit plein de sorties géniales à faire. En fait, de se rendre compte dans l’IEF de tout ce que l’on peut apporter à l’enfant va nous inspirer à faire des choix plus réfléchis.

-Les enfants non scolarisés sont plus calmes et moins violents: attention cela ne veut pas dire que les enfants scolarisés sont tous surexcités et violents, mais beaucoup de mamans remarquent que leurs enfants ont un comportement plus sauvage ou plus agité suite à les avoir scolarisé, ou remarquent la violence qui entoure leurs enfants à l’école. En IEF vous contrôlez l’entourage de vos enfants en tous points.

-Contrairement à l’école, pas besoin d’une journée entière de cours (d’ailleurs en Allemagne les élèves ont cours uniquement le matin et pourtant leur diplômes sont plus qualifiés que les nôtres enFrance), quelques heures suffisent, de plus c’est quand vous voulez, des fois les cours pourront être le matin, des fois l’après-midi et d’autres fois toute la journée si l’enfant est en demande. Les journées de l’enfant sont donc plus aérées, moins surchargées, donc plus de temps pour jouer, mais aussi pour s’intéresser à d’autres choses, être créatif.

Pas de notes (selon ce que vous suivrez comme pédagogie) et pas de devoirs surtout! Il y a des grilles d’évaluations. L’enfant ne sera pas stressé par les notes, et apprendra par plaisir et non pas pour le contrôle à venir. Et en plus de ses journées de travail beaucoup plus courtes qu’à l’école, il n’y a pas de devoirs car vous avez déjà travaillé avec votre enfant.

-On renforce la fraternité, et oui en IEF on travaille tous ensemble, frères et soeurs réunis, les plus grands aident les plus petits, c’est un vrai partage au sein de la fraternité en continue.

-Le budget de l’IEF sera vraiment en fonction de votre budget. Vous pouvez faire simple et efficace avec un petit budget, et si vous en avez les moyens vous pouvez plus investir dans différents matériels.. L’avantage de votre investissement en IEF, imaginons que vous achetiez pour 3000 euros de matériels, et bien même si vous mettez une grosse somme comme ça, ce matériel servira en général plusieurs années pour un même enfant, servira à tous vos autres enfants, et pourra lorsque vous n’en aurez vraiment plus besoin être revendu.

Un avantage non négligeable à préciser: vous pourrez partir en vacances hors vacances scolaires ce qui signifie des vacances beaucoup moins chères^^, et vous pouvez organiser toutes vos sorties en semaine ce qui veut dire beaucoup de moins de monde: qu’est-ce que c’est agréable de ne pas être obligé de sortir les week-ends ^^. Bon, on ne choisit pas de faire l’école à la maison pour cela mais c’est un gros point positif.

 

Voilà pour énumérer les grands points de l’IEF. Mais plus je m’aventure dans ce sujet et plus il y en a à apprendre sur l’IEF, c’est pour cela que je vais vous partager cette aventure dans de prochains articles inchaAllah pour entrer plus en détail dans ce sujet passionnant et vous faire partager un maximum de choses car il y a encore énormément à dire.^^

 

 Pour conclure:

D’une manière honnête le gros point avantageux de l’école est de pourvoir être tranquille en confiant ses enfants à une structure qui s’occupera de son enseignement ET le point le moins avantageux de l’IEF à temps complet (donc pour enfants non scolarisés) est de garder tout le temps ses enfants avec soi et s’occuper entièrement de leur enseignement donc c’est une charge travail supplémentaire, même si cela peut être un véritable plaisir, c’est ce point là qui embête le plus souvent les mamans. C’est pour cela que je vous disais qu’il faut être convaincu des avantages de l’IEF pour décider de faire l’IEF^^. Oui soyons honnête sinon je serai la première à mettre mes enfants à l’école pour avoir beaucoup plus de temps pour moi^^. Mais quand on a pris conscience de tout cela c’est moins facile de décider de mettre ses enfants à l’école…

D’où ma décision de me lancer dans l’IEF^^.

Cependant même si vous scolarisez vos enfants, il est très intéressant de savoir tous les avantages et les inconvénients de toutes ces structures (même si on ne veut pas trop se l’avouer des fois^^), afin de prendre conscience de tous ces points pour mieux accompagner, encadrer et aider ses enfants. Les personnes qui m’ont aider à m’intéresser à l’IEF, qui m’en ont parlé de manière positive et m’y ont encouragé, sont (et je vous assure que c’est véridique) des mamans qui ont scolarisé leurs enfants.

C’est pour cela que je précise haut et fort que cet article n’est pas fait pour accabler ou culpabiliser les mamans qui mettent leurs enfants à l’école. Mais prendre conscience des points négatifs permet de mieux les devancer, de mieux les contrôler et de rester attentive aux besoins de vos enfants inchaAllah^^. Qu’Allah préserve nos enfants! Et bon courage à toutes les mamans^^!

Et vous alors c’est IEF ou école publique ou école musulmane? N’hésitez pas à le partager en commentaire tout en nous disant comment cela se passe pour vos enfants^^.

  • 7
    Partages

6 thoughts on “Ecole ou IEF?”

  1. Salam aleiki ma soeur super article qui tombe a pic je me demandais encore hier quels étaient les aspects positifs et négatifs de l’un et l’autre… comme toutes mamans nous voulons le meilleur pour nos enfants et tout à coup une petite voie m’a dit et si tes enfants qui ne sont pas scolarisés passaient à côté de bcp de choses et peut être même serait il “défavorisés ” par rapport à d’autres enfants …

    1. Walayki salam oukhtie, Merci et contente si cet article t’a rassuré)). C’est super que tu puisses faire l’IEF, au contraire ils se sentiront “favorisés” inchaAllah))! bon courage et belle aventure à toi et tes enfants inchaAllah)).

  2. Salam aleykoum, je suis contente de lire que l’IEF peut concerner les enfants scolarisés car c’est ce mélange que j’ai choisi mais j’avais l’impression d’être un ovni. Ici il n’y a pas d’école musulmane, je suis maman solo et n’ai pas les moyens de payer des baby-sitters donc j’avoue que l’école publique me sert de “garderie”. Par contre je sais que c’est à moi de leur enseigner le principal donc les mercredi, week-end et vacances on bascule en IEF. C’est la première année donc je n’ai pas de recul mais pour le moment tout va bien.

    1. Walaykoum salam oukhtie, effectivement beaucoup de mamans sont dans ton cas et mashaAllah c’est une excellente initiative justement^^, et tu es un bel exemple en tant que maman solo, bravo! Tu pourras que leurs apporter des “plus” inchaAllah, bon courage à toi et surtout continues inchaAllah c’est super))!

  3. As salamu 3alaykum wa rahmatuLLAHi wa barakatuh

    Moi ça fait 2 ans que j’ai choisi IEF à 100% pour mes 4 enfants : CM1 CE2 PS TPS et c’est un régal 😆 Jaime trop préparer les cours et passer tout mon temps avec eux même si des fois je suis ko 😩 Je suis leur rythme On fait cours 4 jrs par semaine et on part très souvent en vacances (d’ailleurs on y est encore 😎) ce qui est une chance !
    Je le recommande à tt les soeurs cette belle aventure 😍

    1. Walayki salam wa rahmatullahi wa barakatuhu oukhtie,

      MashaAllah c’est géniallll!! En fait lorsqu’on aime être avec nos enfants et passer du temps avec eux, l’IEF est juste une finalité exquise^^!
      BarakAllahou fiki pour ce magnifique témoignage qui donnera sûrement très envie à beaucoup de maman de faire l’IEF inchaAllah^^!
      Excellentes vacances inchaAllah!! super ^^!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *