Les périodes sensibles de l’enfant

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je vous ai fait pour cet article un podcast afin que vous puissiez également l’écouter si vous le souhaitez inchaAllah ^^. C’est mon premier podcast donc soyez indulgente s’il vous plaît ^^. 

Cliquez sur “Play” pour l’écouter ou faites un clic droit ici puis cliquez sur télécharger pour le recevoir directement (pour l’écouter sur votre smartphone par exemple).

Mais vous avez l’article ci-dessous en plus, pour celles qui préfèrent la lecture)).

**************************************

 

(article à lire quelque soit l’âge de vos enfants)

 

J’ai décidé de vous parler des périodes sensibles car on en entend de plus en plus parler quand on fait l’IEF (=Instruction En Famille / ou encore école à la maison). Mais on en entend pas assez parler du côté des mamans qui ont leurs enfants scolarisés. Donc (nouvelles) mamans “IEFeuses” et maman d’enfants à l’école, si vous ne connaissez pas je vais vous expliquer ça simplement inchaAllah ^^.

Personnellement, pour moi l’explication des périodes sensibles fait partie des choses qui m’ont donné ce petit coup de coeur envers la méthode Montessori et a répondu à beaucoup de mes interrogations avant de commencer l’IEF (quel cours faire? quand le faire? quand passer à un autre?..). Et je trouve que c’est la BASE pour que tout se passe bien dans l’apprentissage de n’importe quel enfant, et d’autant plus quand on fait l’IEF car on est “un peu” seule ^^.

Quand on a compris ce que c’est les périodes sensibles alors tout va beaucoup mieux se passer inchaAllah (je n’ai pas dit que ce sera parfait ^^, mais ce sera beaucoup mieux ^^).

1-Qu’est-ce qu’une période sensible?

Une période sensible c’est une PERIODE où l’enfant va être en DEMANDE sur un sujet, sur ce qu’il VEUT apprendre.

 

2-Pourquoi écouter les périodes sensibles?

Tout simplement car on apprend beaucoup mieux lorsque l’on veut apprendre quelque chose plutôt que lorsque l’on nous force à apprendre quelque chose. Et ça c’est pour tout le monde ^^! Si vous voulez apprendre la pâtisserie mais que votre mari veut vous forcer à apprendre à faire la vidange de la voiture honnêtement vous pensez que vous serez hyper motivée? ^^

C’est donc très important d’écouter les périodes sensibles de l’enfant, d’écouter SA demande. Ainsi il va apprendre avec plaisir et donc beaucoup plus et beaucoup mieux.

 

3-Votre enfant ne veut pas travailler?

Ce qu’il faut comprendre du coup, c’est que si votre enfant ne veut pas travailler, que vous avez l’impression de le saouler, c’est que vous n’avez probablement pas proposer le sujet qui l’intéresse tout simplement. Ce n’est pas sa période sensible sur ce que vous vouliez lui “imposer” (pas de culpabilité on passe toutes par là^^). Et si votre enfant est à l’école et que sa maîtresse vous dit qu’il ne veut pas travailler et bien c’est que votre enfant n’est pas dans la période sensible de la classe tout simplement. Du coup, même s’il est scolarisé vous pouvez accompagner votre enfant avec un peu d’IEF en plus de l’école en écoutant ses périodes sensibles et en lui faisant faire ce qu’il veut. Ainsi il évoluera normalement inchaAllah et non frustré ^^.

4-Comment reconnaître les périodes sensibles?

Du coup vous allez sûrement vous demander alors comment savoir ce qui l’intéresse et trouver sa période sensible?

Et bien c’est assez simple car VOUS ETES DEJA EXPERTE!!! Vous allez tout simplement observer la ou les demandes de votre enfant (car il peut en avoir plusieurs en même temps ^^) exactement comme vous avez pu remarquer que votre enfant voulait marcher quand il était encore bébé ou encore comme quand il a voulu manger pour la première fois ^^! Sauf que là votre enfant va vous parler: “maman c’est quelle couleur là? et celle là?..” C’est qu’il est dans sa période sensible des couleurs et qu’il veut apprendre les couleurs; “maman c’est quel jour aujourd’hui? Et demain c’est quel jour?”, c’est que votre enfant s’intéresse au temps qui passe, il cherche à se repérer. Moi par exemple c’est lorsque j’ai eu ces questions là que j’ai installé la poutre du temps à ma fille qui est un outil simple et génial (que je vous invite d’ailleurs à découvrir et à télécharger gratuitement dans cet article).

 

5-La comparaison entre enfants:

Quand on a compris ce que c’est les périodes sensibles, on comprend qu’il ne faut ABSOLUMENT PAS comparer les enfants entre eux dans l’apprentissage! Que ce soit cousins, voisins ou autres on ne doit pas comparer.

Chaque enfant a ses périodes sensibles et elles arrivent à des moments différents chez chaque enfant. J’insiste sur ce point car en faisant l’IEF, de peur de mal faire on peut avoir envie de comparer alors qu’il ne faut absolument pas. Par exemple deux enfants du même âge de leurs 3ans à leurs 4 ans, pendant une année peuvent apprendre les mêmes choses mais à des moments complètement différents MAIS au final à leurs 4 ans ils auront globalement les mêmes connaissances. 

La comparaison entre enfant est quelque chose de très répandue et de très nocif autant pour la maman qui va stresser, que pour l’enfant qui peut se sentir dévalorisé, ou encore ressentir une pression (due à une exigence de réussir à un moment précis). De comprendre cette notion de périodes sensibles va balayer tout ça et on sera plus zen dans notre enseignement à la maison et vis à vis de nos enfants!

Et oui les périodes sensibles c’est dès tout petit et jusqu’à… pas d’âge!! Donc même lorsque votre enfant grandira et se dirigera vers un certain choix de métier, ne l’obligez pas à être ce que vous aimeriez qu’il soit, ou l’influencer dans ses choix. Laissez plutôt votre enfant faire son métier inchaAllah par passion (dans le halal évidemment ^^) afin qu’il soit épanoui et réussisse, plutôt que par obligation et il n’arrivera peut-être jamais au but.. Et si votre enfant n’a jamais de période sensible envers l’astronomie c’est qu’il ne sera peut-être pas astronaute et alors ^^… Aidez-le à réussir ce qu’il veut réussir inchaAllah ^^.

 

Pour conclure:

Quand je vous ai dit que ces périodes sensibles c’est la BASE c’est que cela re-formate notre façon de penser et va dicter notre conduite pour mieux agir avec nos enfants inchaAllah. On ne force plus un enfant, on ne rentre plus en conflit avec lui. On va plutôt lui faire confiance, lui parler, l’écouter et lui donner la possibilité d’apprendre ce qu’il veut vraiment apprendre. Et en tant que maman IEFeuse on va moins stresser en se demandant quel contenu on va donner à notre enfant? par quoi commencer? On va tout simplement le suivre. En tant que maman d’enfant scolarisé on pourra également mieux accompagner son enfant.

Et maman IEFeuse ou pas, on laissera nos enfants choisir leur métier, leur avenir inchaAllah, en leur donnant certaines directives religieuses mais en leur laissant le choix de la direction. Et l’enfant médecin ne sera pas mieux que l’enfant sage-femme! Chacun ses capacités, chacun son chemin, chacun ses passions, chacun son mektoub… Oui les périodes sensibles permettent de comprendre beaucoup de choses.. ^^

*********************************

J’espère que ce podcast et cet article vous ont plu ^^. N’hésitez pas à télécharger mon guide “10 choses indispensables pour faire de votre foyer un lieu d’apprentissage dans d’excellentes conditions” que vous fassiez l’IEF ou pas cela pourra vous aider également à détecter les périodes sensibles de vos enfants ou à les déclencher ^^.

Si vous avez aimé l’article likez-le et n’hésitez pas à le partager^^. BarakAllahou fikounnà!

  • 20
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.